Salon « NAU Belles Rencontres autour des métiers du livre »

Ce salon s’achève sur un sentiment de réussite et de bonheur partagé. Il nous est possible de faire quelques retours en arrière.
Les éditeurs présents :
Finalement 19 éditeurs ont pu venir rencontrer le public du Pouliguen. Yves Le Leuch, président du Sel des mots, a su leur faire un clin d’œil dans son discours avec humour…13094313_1372068896152291_3421938855315146931_n

« Des éléphants, l’œil ébloui derrière la palissade chargé de kilowatt étaient dans l’attentepoint de suspension !

A pas de loup, le long du chemin de fer, derrière le champ d’ortie, un poisson soluble avec du bleu autour attendait l’ordre du sonneur tout en restant inaperçu pour rejoindre les forges de vulcain avec Delphine MONTALANT et PHILOMELE qui sont un peu lunatique.

Je sais c’est un peu utopique m’a dit Samir; mais grâce au nouvel Attila toutes et tous arrivèrent dans un bon délirium au POULIGUEN. »

Tous semblaient satisfaits…citons IMG_1573quelques témoignages d’éditeurs :

« Au delà d’une belle convivialité et de rencontres riches en échanges, Nau Belles Rencontres est un rassemblement majeur de la petite édition. Cette petite édition, sensible à l’objet livre, soucieuse de la belle ouvrage et d’une qualité éditoriale devenue rare dans un monde et une époque de consommation facile. Ici, au Pouliguen, pendant trois jours, c’est l’excellence de l’artisanat au service de la lecture. » Thierry Baudin-Hullin pour l’œil ébloui

Patrice Rotig pour Bleu autour : « Rares sont les lieux où, comme ici une attention vraie est portée au travail artisanal de la petite édition… »

Ilona Meyer et Caroline Drouault pour les éditions des éléphants : « Le salon a comblé nos attentes. Ce qui nous a particulièrement frappées c’est l’investissement et l’enthousiasme de ses intervenants qui portent tout au long de l’année le livre de jeunesse sur le terrain, aboutissant au festival, sur de très belles rencontres. »

Les rencontres :

Traditionnellement le vendredi permet aux scolaires de rencontrer des auteurs pour participer à des ateliers. Cette année ils ont pu

13087147_1372065596152621_3597107626128721239_o

rencontrer Xavière Broncard, Véronique Vernette, Morgane David, Alessandro Lumare, Benoît Virot et les graphistes Marie Rebulard et Le Bollec.

Ces mêmes intervenants ont rencontré le public pour des ateliers familiaux le samedi et le dimanche.

13124908_1069320709806440_9053835564909911920_n

IMG_1575

 

IMG_1594

 

Les prix :

Lors du salon les prix ont été décernés :

  • prix grain de sel à Kamil Hatimi pour son premier roman La Houlette aux éditions Elysad
  • prix de la nouvelle salée à A. Nebosja pour le strudel aux pommes paru aux éditions Lunatique
  • prix du petit grain de sel à Alessandro Lumare pour Au fond des bois aux éditions du Poisson Soluble
  • prix fleur de sel à Agnès Laroche pour Marjane et le Sultan aux éditions Talents Hauts
  • prix les enfants mettent leur grain de sel à Laurie Cohen pour L’oiseau qui avait avalé une étoile aux    éditions La Palissade

remise_prix_2016

 

2 commentaires


  1. fantastique ! Ca fait du bien ! Enfin un blog qui ose !


  2. très bel article!! j’espère pouvoir aller à cette manifestation l’an prochain

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.