lecture dans les maisons de retraite

Claude Olivaux assure la coordination des lectures dans les maisons de retraite.

Elle est née à La Baule et a toujours vécu dans la région.

photo-3-ag-2016-copie

Elle aime les contacts humains, les rencontres, les lectures à haute voix.

Elle aime la poésie et a déjà été récompensée par un premier prix des poètes briérons.

C’est ce qu’elle exprime lors de l’assemblée générale de 2016 à l’issue de laquelle elle rejoint les membres du bureau

 

 

A HAUTE VOIX

Lorsque devenue vieille, j'aimerais que l'on vienne
Me conter ou me lire des histoires, des poèmes.
Les jambes tout engourdies, l'esprit encore alerte
J'attendrai des lecteurs à la maison de retraite.

Mes paupières fermées, ils penseront : elle dort
A quoi bon continuer, nous serions mieux dehors !
Puis un mot et un autre et l'attention revient...
Je leur dirai merci et revenez demain.

Ces images sont présentes, je les vois, je les vis
J'aime tous ces visages burinés par la vie...
En attendant mon tour qui viendra tôt ou tard
Je veux leur dire des mots porteurs d'un peu d'espoir.

Les livres seront ainsi passeurs de bonheur
Et je mettrai ma voix au service des auteurs. 
Alors, grand sera mon plaisir de voir des étincelles
Dans ces yeux fatigués avides de soleil.

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.