Prix Fleur de Sel 2018

Le prix Fleur de Sel 2018 a été décerné par 418 élèves de sixième des collèges du Pouliguen, de Guérande, de Pontchateau, et deux classes de CM de Saint Molf.
Les collégiens ont lu six livres qui leur ont permis de découvrir six maisons d’édition. 

KADOGO   d’Ingrid Chabert et Joël Alessandra –  Ed. Des Ronds dans l’O    a remporté le prix Fleur de Sel avec 162 voix.

  • Le Fennec le plus menteur du monde de Richard Petitsigne Ed. Atelier du Poisson soluble a obtenu 96 voix.
  • Cœur de Bois d’Henri Meunir et Régis Lejonc Ed. Notari …. 55 voix.
  • Plus vite que le vent de Corine Boutry Ed. Motus ….38 voix
  • Hernig et Zebraël de Victor Boissel et Beax Ed. Les Fourmis rouges…36 voix
  • Moi, sitting Bull de Michel Piquemal Ed. Tertium …31 voix

 

Kadogo évoque l’enrôlement des enfants soldats.

Gabriel est un enfant comme tous les enfants. Il aime jouer au foot. Mais aujourd’hui il a onze ans. C’est la fête au village. Tout le monde se réjouit de « son passage à l’âge adulte ». Il reçoit en cadeau une kalachnikov… « un bel objet »… Mais sa vie d’enfant va brusquement basculer… A la fête , à la joie va succéder l’horreur de la guerre. Ingrid Chabbert évoque ce drame des enfants soldats à travers le regard de l’un d’eux : Gabriel. Nous partageons sa joie, ses doutes, ses incompréhensions, ses questionnements, ses révoltes.

Les dessins de Joël Alessandra sont magnifiques de douceur, de tendresse. Nous aurons la joie de l’accueillir au salon Nau Belles Rencontres du 18, 19 et 20 mai 2018

Ce combat est aussi celui d’Amnesty international .

2 commentaires



    1. L’association le Sel des Mots est très touchée et vous remercie.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.